Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 03:19

Cinq ans après l'album "D'elles" qui avait rencontré moins de succès que ses prédécesseurs, Céline Dion qui s'était exilée à Las Vegas pour un nouveau spectacle revient avec un nouvel album français intitulé "Sans attendre". Maintes fois repoussé, ce nouvel album dans la langue de Molière est finalement annoncé pour le 5 novembre prochain.

 

Le premier single en hommage à son père avait été dévoilé début juillet. A ses débuts, "Parler à mon père", ce premier extrait signé Jacques Vénéruso n'a pas rencontré le succès escompté. Un single qui a été choisi alors que l'enregistrement de l'album n'était pas terminé. Bénéficiant d'une promotion très minimaliste, il n'avait pas réussi à dépasser la 32ème position du classement des meilleures ventes de single en France alors qu'il rencontrait un beau succès au Québec. Il aura fallu attendre la publication du clip début septembre et une plus large diffusion en radio pour que l'exploitation de cette chanson trouve un second souffle.  En effet, comme le note le site consacré à l'actualité musicale Purecharts, la nouvelle chanson de la star québecoise ne cesse de remonter dans le classement français et n'a pas à rougir de sa 34ème place, près de deux mois après sa sortie.

 

Restait alors une seule véritable inconnue, le visuel de l'album. Un mois avant la sortie de l'album, la star a décidé d'en dire un peu plus et révèle dans un communiqué diffusé sur son site officiel le visuel de ce nouvel opus. Dans la lignée de la jacquette choisie pour illustrer le premier single "Parler à mon père", la couverture de "Sans attendre" qui a été dévoilée est un dessin. Un dessin où une jeune femme (qui ne ressemble pas vraiment à la star), vêtue d'une robe rose, se passe la main dans les cheveux tout en  accrochant un coeur sur les branches d'un arbre. Des branches sur lesquelles, des éléments symboliques de la vie de Céline Dion sont déjà accrochés comme une chaussure, une clé de sol, un biberon ou encore une grenouille.

 

 

Quelques semaines après la publication de quelques photos osées prises pour le magazine américain V Magazine, Céline surprend une fois de plus ses fans en proposant un dessin comme visuel de son nouvel album. Un visuel qui est loin de faire l'unanimité des fans qui n'hésitent pas à s'exprimer sur les réseaux sociaux. Mais il ne faudrait tout de même pas oublier que ce visuel est là pour illustrer un album qui s'annonce très riche.

 

"Sans attendre" sortira sous deux éditions différentes. L'édition classique comportera 14 titres alors que l'édition Deluxe contiendra deux titres supplémentaires: un inédit, "Les jours comme ça" et sa reprise de "Ne me quitte pas" de Jacques Brel. Une chanson qu'elle interprète déjà dans son spectacle à Las Vegas.

 

Dans le communiqué publié sur le site internet officiel de la chanteuse, le tracklisting de ces deux éditions est enfin dévoilé:

 

ÉDITION RÉGULIÈRE :

1 - Parler à mon père
2 - Le miracle
3 - Qui peut vivre sans amour ?
4 - L'amour peut prendre froid (duo Johnny Hallyday)
5 - Attendre
6 - Une chance qu'on s'a (duo Jean-Pierre Ferland)
7 - La mer et l'enfant
8 - Moi quand je pleure
9 - Celle qui m'a tout appris
10 - Je n'ai pas besoin d'amour
11 - Si je n'ai rien de toi
12 - Que toi au monde
13 - Les petits pieds de Léa
14 - Tant de temps (duo Henri Salvador)

 

ÉDITION DELUXE :

1 - Parler à mon père
2 - Le miracle
3 - Qui peut vivre sans amour ?
4 - L'amour peut prendre froid (duo Johnny Hallyday)
5 - Attendre
6 - Une chance qu'on s'a (duo Jean-Pierre Ferland)
7 - La mer et l'enfant
8 - Moi quand je pleure
9 - Celle qui m'a tout appris
10 - Je n'ai pas besoin d'amour
11 - Si je n'ai rien de toi
12 - Que toi au monde
13 - Tant de temps (duo Henri Salvador)
14 - Les petits pieds de Léa
15 - Ne me quitte pas
16 - Les jours comme ça

 

C'est une officialisation de ce qu'avait annoncé René Angélil et Céline Dion, elle-même, au compte-gouttes dans la presse durant ces derniers mois. Le communiqué annonce "un disque rempli d’émotions, aux textes évocateurs et aux mélodies percutantes".

 

Cet album sera marqué par la présence de trois duos qui sauront à coup sûr ravir Québécois et Français. La rencontre entre deux monstres sacrés, Céline et Johnny, sur "L'amour peut prendre froid" que le chanteur français a enregistrée début septembre, peu après son hospitalisation, s'annonce explosive. Ce duo pourrait aussi trouver sa place sur le nouvel album du rocker français qui doit paraître le 12 novembre. La chanteuse mêlera également sa voix à la voix suave du regretté Henri Salvador pour un duo virtuel annoncé depuis plus d'un an sur "Tant de temps. Les Québécois seront aussi ravis de retrouver l'une de leurs chansons préférées. En effet, le chanteur québécois Jean-Pierre Ferland a accepté de sortir de sa retraite pour enregistrer en duo avec la star internationale son tube "Une chance qu'on s'a". Une chanson qu'ils avaient déjà interprétée ensemble lors du concert de l'anniversaire des 400 ans du Québec.

 

Hormis ces trois duos très attendus, on confirme la présence de nouveaux auteurs qui auront la tâche de renouveler le répertoire de la chanteuse. Parmi eux, le slammeur Grand-Corps-Malade qui a signé le titre "La mer et l'enfant" et le chanteur Maxime Le Forestier qui a écrit les paroles de "Moi quand je pleure".

 

Mais il y a aussi des revenants qui apporteront une touche québécoise à l'album. Luc Plamondon, qui a signé de grands succès de la chanteuse au début des années 90, revient avec "Que toi au monde". Cette chanson est composée par Davide Esposito. Ce chanteur italien, qui avait également écrit le tube "Ecris l'histoire" de Grégory Lemarchal, l'avait déjà sortie en 2007. Avec la phrase "Luc Plamondon, pour sa part, lui offre une chanson magnifique et tout aussi touchante", le communiqué laisse entendre que "Que toi au monde" est la seule chanson du parolier québécois qui ait été retenue pour cet album. Ce qui est tout de même étonnant car le retour de Luc Plamondon parmi les auteurs de Céline en mars 2011 avait été une des raisons qui justifiait le report de la sortie de l'album. Comme il devenait l'un des principaux pilotes du projet, René disait vouloir lui laisser du temps pour écrire de nouveaux titres. Plus tard, le parolier avait même déclaré lors d'une interview avoir écrit "tout un album" pour la reine de Las Vegas, soit une quinzaine de chansons. Et voilà qu'on se retrouve avec une chanson qu'il avait déjà écrite en 2007.

 

Outre son duo sur "Une chance qu'on s'a", Jean-Pierre Ferland a également concocté un nouveau titre pour l'interprète de "Pour que tu m'aimes encore". Il a en effet signé "les paroles de la grande et très émouvante chanson" "Je n'ai pas besoin d'amour".

 

Mais Céline Dion retrouve aussi des collaborateurs fidèles qui lui permettront sans doute de ne pas trop dérouter ses fans. L'auteur-compositeur de "Sous le vent", Jacques Vénéruso, en plus d'avoir écrit le premier single "Parler à mon père", a "co-réalisé l’album et fait les arrangements de la plupart des chansons". De son côté David Gategno, qui avait collaboré au dernier opus français de la star en 2007, "a signé les textes de quatre chansons en plus d’en assurer leur réalisation".

 

Un seul grand absent dans cet opus, Jean-Jacques Goldman. La dernière collaboration entre les deux artistes remonte à 2003 et à l'album "Une fille et quatre types". En 1995 et 1998, le chanteur qui est l'un des plus talentueux auteurs-compositeurs de sa génération avait su viser juste en écrivant sur mesure, pour la star, les albums "D'eux" et "S'il suffisait d'aimer". "D'eux" était ainsi devenu l'album francophone le plus vendu au monde. On ne sait pas si la star a envoyé une invitation au chanteur pour venir participer à son nouvel opus ou si JJG a conseillé son ami Jacques Vénéruso. Le chanteur a pris sa retraite et n'accepte de monter sur scène que pour le show caritatif annuel des restos du coeur "Les Enfoirés". Il aurait récemment accepté de collaborer pour la jeune chanteuse Alizée mais aurait (définitivement?) tourné la page "Céline Dion".

 

L'absence de la patte Goldman, véritable machine à tubes, s'était sentie il y a cinq ans. Cette fois, la star propose un album qui s'annonce varié et ouvre la porte à de nouveaux auteurs mais aussi à de grandes stars masculines de la chanson afin de ne se couper d'aucun public. Un album illustré par un visuel sous forme de dessin, une première pour la star québécoise qui cherche tout en inovant à renouer avec son public francophone.

 

Un public qui devrait être ravi puisque la promotion de l'album débute cette semaine au Québec avant de passer par la France en novembre.

Partager cet article

Repost 0
Published by celinemusic
commenter cet article

commentaires