Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 12:56

Actuellement en repos en Floride, ses concerts à Las Vegas ne reprennent que le 28 décembre, la star québecoise profite de son bonheur d'être mère de trois enfants. Les jumeaux de la star, Nelson et Eddy ont fêté leur premier anniversaire le 23 octobre dernier.

C'est ce qui justifie la présence de Céline et sa petite famille en une des magazines people du monde entier.

 

Ainsi, 7 jours au québec, Gala en France et Hello! Canada au Canada, ont choisi de fêter cet anniversaire en proposant des photos et des interviews "exclusives" de cette fête de famille.

 

Comme toujours, cette exhibition de la vie familiale de la star n'est pas au goût des journaux dits "sérieux ou d'opinion". En effet, Céline est pour ses fans comme un livre ouvert et ne joue pas avec eux aux mystères et aux cachoteries. Cette communication sur sa vie privée est donc une aubaine pour les humoristes et les commentateurs qui ne se sont jamais privés d'attaquer la star.

 

Ainsi, ce mardi, Yann Barthès, dans "Le Petit journal" de Canal plus, n'a pas hésité à évoquer avec humour la une et l'article du magazine québecois 7 jours consacré à Céline et ses enfants. Il le présente ainsi: "ce dossier exclusif et tout en pudeur sur l'anniversaire des bébés Dion" (...) "un anniversaire en toute simplicité où pour les un an des bébés, ils ont fait venir les véritables figurines de Disney dans le jardin...comme tout le monde". Celui qui rêve de recevoir Céline sur son plateau est toujours à l'affut du moindre détail sur la chanteuse qu'il aime caricaturer. 

 

Si l'humour de Yann Barthès est bienveillant, celui de Jean-Frédéric Tronche au Nouvel Observateur l'est moins. Sur le site internet de l'hebdomadaire, il fustige la une de Gala dans un article intitulé "Céline Dion devient lady gaga à cause de ses garçons". Il se moque des propos de la star en écrivant au sujet d'un des jumeaux: " Il paraît même qu'il lève le bras à chaque fois qu'il entend de la musique. Selon Céline, c'est parce qu'il a l'âme d'un chef d'orchestre. Pour les mauvaises langues, c'est qu'il réclame le silence."

 

La critique et l'humour autour de la personnalité de Céline Dion sont parfois durs mais révèlent un réel intérêt des médias et du public que Céline n'a pas fini de faire rire.

Partager cet article

Repost 0
Published by celinemusic
commenter cet article

commentaires