Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 23:02
On se doutait qu'elle serait numéro un mais cette fois la star de Las Vegas a pulvérisé les compteurs et signe avec "Sans attendre" son meilleur démarrage depuis de longues années. Elle surprend ainsi tous ses détracteurs qui avaient enterrée la diva bien trop vite.
 
 
Au départ, on craignait même le pire pour ce retour de la chanteuse québécoise dans la langue de Molière. En effet, rien ne laissait présager le fait qu'elle réaliserait grâce à "Sans attendre" le meilleur démarrage de l'année pour un nouvel album inédit avec près de 100 000 ventes en une semaine, à peine. Depuis cinq ans, la star n'avait pas sorti de nouvel album inédit. L'attente autour de ce disque était extrêmement forte autant du côté des fans que de celui des journalistes.  "Parler à mon père", le premier single, était sortie début juillet. Une chanson émouvante et entrainante sur la disparition de son père, écrite par Jacques Vénéruso, qui a réalisé la majeure partie des chansons de "Sans attendre". La sortie de ce nouveau titre inédit avait eu lieu en France dans une indifférence quasi-générale. Entré à la 32ème position des ventes de single en France, cette nouvelle chanson peu soutenue médiatiquement au départ avait dégringolé jusqu'à la publication du très beau clip réalisé par Thierry Vergnes  qui avait permis au titre de remonter dans ce classement hexagonal. Ce démarrage en demi-teinte laissait donc prédire un avenir plutôt discret voire un échec commercial cuisant pour l'interprète de "Pour que tu m'aimes encore", cinq ans après les ventes discrètes de "D'elles", son précédent opus français. La crise du marché du disque en plus.
 
Comme si ce contexte difficile ne suffisait pas, les critiques qui ont écouté l'album ne se sont, une fois de plus, pas gênés pour dire tout le mal qu'ils pensaient de Céline et de son album. Ni assassine, ni emballée, la critique est mitigée. En France, comme au Québec, les plus virulents ont fustigé un album qu'ils jugent "inégal". Plus qu'inégal, ce nouvel album est surtout varié et différent de ce que la chanteuse a pu proposer auparavant. La star ne cherche pas à copier et à retrouver les succès du passé mais propose autre chose, en évitant la facilité et en s'ouvrant à la diversité. Cette variété qui plait ou dérange est le résultat du travail des différents auteurs qui ont conçu les chansons de cet album spécialement pour la chanteuse. Très intime, cet album lui permet de se dévoiler en douceur mais sans pudeur. Ultra-personnel, le risque avec cet album était donc de repousser toutes les personnes qui ne seraient pas vraiment fans de la femme qu'est Céline Dion. Mais visiblement, il n'en rien. En témoignent des chiffres de ventes impressionnants.
 
Les journalistes n'en reviennent pas et peu sont ceux qui auraient misé sur un tel succès. On savait que le retour de Céline Dion en français était très attendu et avait été maintes fois reporté mais les chiffres sont au-delà des espérances. Près de 100 000 ventes en une semaine! Plus exactement, la chanteuse a vendu 95 569 exemplaires de son album "Sans attendre" pour sa première semaine d'exploitation. L'album sorti le lundi 5 novembre qui existe en deux éditions (classique avec 14 titres et Deluxe avec 16 titres et un calendrier) s'est principalement vendu sous sa forme physique. A l'heure où le numérique prend de plus en plus de place sur le marché de la musique enregistrée, seuls 5 229 exemplaires ont été vendus en digital d'après le site consacré à l'actualité musicale Purecharts. Un disque de Céline en français étant un véritable événement rare, est donc davantage plébiscité par les amoureux du support physique. Ce démarrage record, au delà d'être une très bonne nouvelle pour un marché du disque, en berne, est aussi une très bonne nouvelle pour la star québécoise.
 
Ce démarrage était inespéré. Tout d'abord car il est nettement au dessus des performances de ses derniers albums inédits. Près de 100 000 exemplaires, c'est presque le double des ventes de "D'elles", son précédent album français, en 2007, qui n'avait trouvé que 55 000 preneurs. Avec la crise du disque et un lancement médiatique plutôt discret marqué par une interview pour "7 à 8" le 4 novembre dernier sur TF1, une interview accordée à Daniela Lumbroso pour TV mag et plusieurs sujets dans les journaux télévisés, ce carton est une véritable surprise. Malgré cette crise sectorielle qui touche tous les artistes, Céline Dion fait l'exception et réussit à vendre presque deux fois plus qu'en 2007. Et le site consacré à l'actualité musicale Purecharts rappelle aussi que le dernier opus inédit que la chanteuse avait sorti avait fait un démarrage encore plus bat que "D'elles". En novembre 2007, l'opus anglais "Taking chances" n'était entré qu'en seconde position du top albums français, pour seulement 29 400 exemplaires en première semaine.
 
Ce retour triomphal n'est pas une surprise mais son ampleur est un véritable exploit. Sony, la maison de disques de l'interprète québécoise, n'a d'ailleurs pas attendu longtemps avant de se féciliter de cet incroyable succès en évoquant le "meilleur démarrage de l'année" pour "Sans attendre". C'est en effet le meilleur démarrage en France en 2012 pour un nouvel album inédit. La chanteuse devance le groupe anglais Muse de quelques milliers d'exemplaires. Pourtant, un autre disque avait réussi à dépasser le chiffre de Céline Dion. C'est l'album des Enfoirés. D'après Purecharts, le disque caritatif collectif qui sort tous les ans en début d'année devance la Québécoise et est le meilleur démarrage de l'année. Ainsi, "Sans attendre" est le deuxième meilleur démarrage de l'année. A noter, que de l'autre côté de l'Atlantique, au Canada, terre natale de la chanteuse, l'album se vend également très bien puisqu'il se classe numéro un avec près de 92 000 exemplaires vendus.
 
 
Il s'agit donc là d'un véritable succès qui témoigne une envie du public français de retrouver cette chanteuse qu'ils affectionnent particulièrement pour ses chansons mais aussi pour sa personnalité atypique et sa proximité avec son public. Sans promotion tapageuse, la star québécoise se paye le luxe d'être numéro un et de signer le deuxième meilleur démarrage de l'année en France avec ce nouvel album très intime. Un opus construit uniquement autour de la star et de ses thèmes de prédilection comme l'amour, la maternité, la famille et le temps qui passe. Mais, très populaire, elle a su toucher le grand public grâce à un titre phare, plus atypique et plus universel que les autres, "Parler à mon père". Après un démarrage timide, la chanson trouve enfin son public et a réussi à entrer dans le top 10 du top singles français. Le titre est classé 8ème, ce qui montre que la chanteuse est loin d'avoir dit son dernier mot. Cette remontée surprenante de "Parler à mon père" dans le classement plusieurs mois après sa sortie montre que la popularité de la star n'est pas en berne et que l'engoument qui existe autour d'elle est toujours présent. En dehors de ses fans, très fidèles, qui seront touchés par l'ensemble de l'album où la star se montre plus douce qu'à l'accoutumée, le grand public sera sans doute comblé par de nouvelles collaborations qui sont parsemées dans ce quatorzième album français.
 
La chanteuse québécoise s'est ouverte à de nouveaux auteurs sans pour autant se renier. Parmi ces nouvelles plumes, on retrouve Maxime Le Forestier, Stanislas, Grand Corps Malade ou encore Luc Plamondon qui est de retour avec un titre bouleversant. La chanteuse a également eu la bonne idée d'intégrer trois duos à ce nouvel opus. Se mêlent donc à la voix d'or de la star trois grands interprètes masculins: Jean-Pierre Ferland, Johnny Hallyday et Henri Salvador (pour un duo virtuel). Bien que très personnel, cet opus très varié ne manque donc pas d'atouts pour fédérer un large public.
 
Et ce succès n'est sans doute qu'un début. En effet, la star est loin d'avoir abbatues toutes ses cartes. Car si au Québec, Céline Dion a fait le tour de toutes les émissions à succès et proposé une spéciale sur TVA, en France il n'en est rien. Finies les interviews minutées, enregistrées à Montréal. Céline Dion pose ses valises en France cette semaine pour un voyage promotionnel exceptionnel qui devrait faire beaucoup de bruit. Le samedi 24 novembre prochain, la star aura les honneurs du prime-time pour un "Grand show" exceptionnel sur France 2. Outre les nombreuses apparitions médiatiques de la chanteuse qui innondera les télévisions françaises ces prochaines semaines, le clip du nouveau single intitulé "Le miracle", devrait être dévoilé dans quelques jours. La vraie promotion française commence pour la star québécoise et devrait permettre à l'album "Sans attendre" de garder la tête du classement des meilleures ventes d'album en France pendant encore un moment. 

Partager cet article

Repost 0
Published by celinemusic
commenter cet article

commentaires