Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 20:26
Depuis le 4 novembre dernier,  Loved me back to life,  le nouvel opus anglais de Céline Dion est dans les bacs. Le premier single du même nom avait été dévoilé le 27 juillet dernier lors d’un concert exceptionnel au Québec et est disponible dans sa version studio depuis début septembre. Seulement, la star a fait une promotion assez étrange en enchaînant les live et les interviews sur les plateaux pour présenter sa nouvelle approche musicale mais sans proposer de clip vidéo. Une véritable prise de risque qui n’a pas aidé le titre à se faire connaitre et à grimper dans les charts malgré le fait que la chanson écrite par Sia soit accrocheuse et surprenante. Mais depuis mi-octobre, l’équipe de la chanteuse a décidé de mettre le turbo du marathon promo en dévoilant, entre autres, Somebody loves somebody, une autre pépite du nouvel album de la star.

 
C’est au site du célèbre blogueur américain Perez Hilton que Céline Dion a accordé l’exclusivité de son nouveau titre Somebody loves somebody. Le blogueur ne tarissait pas d’éloges sur ce titre up-tempo. On pouvait ainsi lire : « it's soooo good!! » (« c’est si bon ! »). Rapidement, le groupe de fans de la star The Red Heads a proposé sa propre vidéo lyric sur YouTube. Une vidéo qui été vue plus de 50 000 fois en quelques jours, avant que YouTube ne décide de fermer le compte du groupe, pour des questions de droits. La chanson qui rencontrait un véritable succès sur la toile a ensuite été postée sur le compte Vevo officiel de la chanteuse.
 

 
Ce titre est l’un des plus percutants du nouvel opus de la star. Très rythmé et dansant et arborant un son novateur dans lequel la voix de  l’interprète du très classique My heart will go on n’est pas dissimulée derrière la musique synthétique, bien au contraire, ce titre semble être la bonne équation entre modernité et puissance vocale. Sa voix est mise en valeur comme rarement et joue sur l’écart impressionnant entre la tonalité très basse des couplets et les envolées quasi-lyriques qui terminent cette chanson de façon majestueuse. L’étendue vocale de la chanteuse semble interminable et c’est jouissif de l’entendre jouer de son instrument avec toutes les cordes de son arc jusqu’à en questionner les limites. Cette production signée Audra Mae et Play production semble s’inscrire dans la lignée des chansons dance up-tempo qui courent les radios et le haut des charts de nos jours mais il faut bien avouer qu’on imaginerait mal Rihanna ou Britney Spears atteindre des notes aussi hautes et avec une telle virtuosité. Céline Dion fait de ce potentiel tube, aux accents dance acidulé et coloré, une véritable ode à l’art vocal sans lui retirer sa bonne humeur. Ce titre très efficace et au rythme enivrant a tout le potentiel d’un tube et d’un futur single.
 

 

 
La star l’a d’ailleurs interprété en live deux fois à la télévision américaine. Néanmoins, il n’était étonnamment pas au programme du concert intime exceptionnel que la chanteuse a donné à New-York devant seulement 200 fans le 29 octobre dernier. Il y a quelques jours René Angélil a confié au Journal de Montréal que Somedy loves somebody pourrait faire partie des quelques titres de Loved me back to life qui intégreront la tracklist du spectacle de Céline à Las Vegas. Est-ce que Céline fera la surprise de la chanter également pour le public français ? Réponse à Paris-Bercy à la fin du mois où la star donnera une série de 7 concerts exceptionnels du 25 novembre au 5 décembre prochain.

Partager cet article

Repost 0
Published by celinemusic
commenter cet article

commentaires